Hepken


Ce thème de travail est inspiré des motifs utilisés en broderie sur le costume bigouden.







« Hepken » est la devise du Pays Bigouden que l’on peut traduire par « sans rien ni personne ». Il évoque la « dureté » de la vie dans la région à la fin du XIXème.

        Le costume typique apparait en Bretagne après la révolution française. Il restera relativement « sobre » jusqu’à 1900. Peu à peu les broderies de soie sur les gilets se développent. Au départ ce sont surtout les hommes qui brodent à la force des doigts. Puis le tissu s’allège, les motifs de perles s’imposent vers les années 30.  Tout au long du siècle, plus la coiffe prend de la hauteur, plus les jupes raccourcissent. Aujourd’hui, la tradition est exaltée par les costumes des cercles celtiques et les « bagadou ».
          Les couleurs du mariage étaient, début XXème, le rouge et le jaune.
      La symbolique des dessins est l’expression de la vie des paysans et des marins brodeurs à l’époque.


            Je me suis inspirée de ce travail, des détails et de ses couleurs pour créer et célébrer mon pays, son histoire.



Huile sur toile, 100X81 cm.




Techniques mixtes sur toile, 81X65 cm.











huile sur toile, 130X97 cm.






Technique mixte, 65X81 cm.